1970 - La vie comme ça > Informations

Synopsis

Au début de 1970, Alain Tanner réalise un reportage sur le couple d'artistes jurassiens Jeanne-Odette et Jean-Claude Evard, dit Claudévard. C'est la réalité de la condition d'artiste, hors des réseaux habituels de la création, qui raisonne dans la vie de ce couple. Aux difficultés financières s'ajoute la distance imposée par le statut social de l'artiste, ni paysan, ni ouvrier.

Sources générales : TSR  - droits réservés: Alain Tanner © RTS Radio Télévision Suisse - Vidéo: http://archives.tsr.ch

 

Par A. Tanner

Il existe tout de même, en Suisse, un lieu que je me suis approprié, un endroit très spécifique, une petite vallée sur les hauteurs du Jura, où j’ai tourné des scènes de quatre de mes films. C’est la vallée de la Brévine, qui n’est pas une fracture ou une faille dans le paysage, mais qui ressemble à la paume d’une main ouverte et prête à accueillir ceux qui l’aiment. C’est une vallée austère dont les contours sont d’un graphisme très pur. Et le silence y est d’une qualité rare. Curieusement, l’herbe y a toujours repoussé après chacun de nos passages. C’est bon signe. Mon ami le peintre Jean-Claude Évard, aujourd’hui décédé, y habitait et me l’a fait découvrir. Le meilleur film que j’aie tourné pour la télévision, "La vie comme ça", c’est avec lui que je l’ai fait, dans son coin de pays, sous la forme d’un portrait d’une heure. Évard était un combattant de la vie, qui ne lui fit pas de cadeau à son arrivée dans cette vallée. En compagnie de sa femme, il a su conquérir ce lieu, avec une opiniâtreté et un talent rares. Il était aussi cinéphile. Dans une toute petite communauté d’éleveurs montagnards, il créa un ciné-club, qui tenait ses séances dans le local des pompiers. Il commença sa programmation par une série de films muets soviétiques. Il ne manquait pas de culot. L’émoi fut grand dans la vallée et, quelque temps plus tard, lors des élections communales, le maire, très conservateur catholique et solidement installé dans son fauteuil, en fut du coup éjecté. Eisenstein et Poudovkine doivent en sourire dans leur tombe.

Alain Tanner - "Ciné-Mélanges" Editions du Seuil - www.seuil.com - 2007


Fiche technique

Réalisation: Alain Tanner

Emission: Aujourd'hui

Durée: 59 minutes

Date de diffusion: 10 mai 1970

Journaliste: Michel Boujut

Sources générales : TSR  - droits réservés: Alain Tanner © RTS Radio Télévision Suisse - Vidéo: http://archives.tsr.ch

 

 


Mise à jour le Vendredi, 21 Octobre 2011 15:05